Nouveau Les hommes de Concorde Agrandir l'image

Les hommes de Concorde

Neuf

Machine merveilleuse et compliquée parce qu’en tout point novatrice, Concorde exigea des années de calculs, d’études et de simulations avant son premier décollage, et pas moins de 2 135 vols d’essais pour sa mise au point. 

Plus de détails

19,90 € TTC

Paiement sécurisé
Paiement sécurisé

En savoir plus

LES HOMMES DE CONCORDE

110 tonnes en tonneau

Par Jean Pinet

 

Machine merveilleuse et compliquée parce qu’en tout point novatrice, Concorde exigea des années de calculs, d’études et de simulations avant son premier décollage, et pas moins de 2 135 vols d’essais pour sa mise au point. Un quatuor de pilotes virtuoses hors pair et passionnés y pourvut, de l’ébauche initiale à la livraison aux compagnies : Turcat, Pinet, Franchi, Defer. Tous les quatre étaient passés par l’Armée de l’air, l’EPNER et le CEV. Ils étaient ingénieurs et déjà familiers du vol à Mach 2. 

 

Avec sa double casquette de Gadzart et de Sup’aéro, Jean Pinet était peut-être un peu plus ingénieur praticien que ses trois compères et il avait d’abord piloté des G-91 et des F-104G en essais de missiles pour le compte du CEV allemand. Ayant avec Concorde exploré l’inconnu

aérodynamique et éprouvé des systèmes de commandes et de gestion du vol encore étrangers au transport aérien, il comprit que les avions entraient désormais dans une nouvelle ère technique. Les automatismes seraient maintenant essentiels et l’apprentissage de leur conduite

exigerait des méthodes inédites où la simulation jouerait un rôle capital.

Il s’attacha dès lors à convaincre le monde de l’aviation commerciale et créa pour cela un organisme de formation qu’il géra lui-même, pour le plus grand succès de la sécurité.

 

Ce livre fait état d’une expérience aussi riche qu’utile avec simplicité et conviction.